Qu'est-ce que c'est une hernie inguinale ?

 

La hernie inguinale est une grosseur sous la peau, survenant dans la région de l'aine lorsque des éléments de l'abdomen sortent de leur emplacement habituel. Si elle n'est pas dangereuse lorsqu'elle est maîtrisée, elle peut conduire à des complications potentiellement mortelles, nécessitant une opération chirurgicale. Causes, symptômes, traitements... Le point sur cette pathologie.

La hernie survient lorsqu'un organe sort de la cavité dans lequel il se trouve. Dans le cas de la hernie inguinale, il s'agit d'un tissu mou - le plus souvent une partie de l'intestin - qui s'extrait de la paroi abdominale. En fait, il existe des zones plus « faibles » dans cette paroi, qui sont traversées par des artères et veines. C'est là que se développe la hernie. La partie de l'intestin qui s' « échappe » forme un renflement, sorte de petit sac, qui peut être douloureux.

UNE FAIBLESSE DE LA PAROI ABDOMINALE SOUVENT EN CAUSE

La hernie inguinale touche en général plus les hommes que les femmes. Elle peut se produire en cas :

  • d'augmentation de la pression dans l'abdomen,
  • d'effort pendant les selles (dans le cas de constipation chronique, par exemple),
  • de toux chronique,
  • de surpoids,
  • d'activités nécessitant de lever de lourdes charges,
  • de grossesse...

Mais la plupart du temps, elle est liée à une faiblesse dans la paroi abdominale, parfois présente dès la naissance chez ceux qui en souffrent. Elle se développe aussi particulièrement lorsque les muscles s'affaiblissent, en raison du vieillissement, d'activités physiques intenses ou de toux liée au tabagisme.

Elle concernerait par ailleurs entre 2 à 5 % des enfants, essentiellement des garçons. Il arrive que leur canal péritonéo-vaginal reste ouvert au lieu de se refermer avant la naissance, laissant l'opportunité à une portion de l'intestin de s'introduire dans la brèche.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES ?

Dans la majorité des cas, le renflement est ressenti par le patient dans la paroi abdominale. Il existe ainsi quelques signes d'une hernie inguinale :

  • Une grosseur de chaque côté de l'os du pubis ;
  • Une sensation de brûlure ou de douleur au niveau de ce renflement ;
  • Une sensation de gêne, de douleur, de lourdeur dans l'aine, notamment en position penchée, pendant la toux ou lorsque des poids sont portés ;
  • Une sensation de pression ou de faiblesse au niveau de l'aine ;
  • Une sensation de tiraillement dans le bas-ventre, accompagnée de troubles digestifs ;
  • Chez l'homme, une douleur et une enflure du scrotum autour des testicules - la hernie est alors descendue dans le scrotum.

Partager ce message